L'année 2016 marquera sans doute dans l'histoire la fin d'un cycle pour le monde : est-ce celle d'un modèle économique ou plus globalement d'une façon de vivre ? Il est sans doute tôt pour repondre à cette question.

Nombreux sont ceux qui abordent cette nouvelle année avec beaucoup d'appréhension : l'ombre de la crise économique, la réalité de plus en plus concrète du terrorisme, les résultats des élections passées et de celles à venir planent au dessus de nos têtes. Mais il y a beaucoup de raisons d'espérer aussi car si tout a une fin, toute fin est aussi annonciatrice d'un nouveau départ. A nous de choisir si nous l'abordons centrés sur nos craintes ou sur nos espoirs, sur nos peurs ou sur nos désirs.

Mais le désir seul n'alimente que la rêverie et nous aurons aussi besoin d'actions. Je vous propose donc de conjuguer les deux et de laisser place en 2017 à vos désirs et actions pour une vie ... et un monde meilleurs. Car plus que jamais nous nous savons tous reliés les uns aux autres et chacune de nos réussites personnelles est à porter au crédit du monde tout entier.

Alors il ne me reste plus qu'à vous dire : silence ...  Action ...