Alors j’ai pensé à mon excitation d’enfant quand j’ouvrais un nouveau cahier … il me semblait plein de promesses, j’allais en prendre soin, bien écrire sans ratures (j'étais une enfant étourdie et « brouillon»). Bien sûr, souvent son sort était proche de celui de ses prédécesseurs : raturé, chiffonné, oublié puis retrouvé mille fois puis mis au rebut alors qu’il restait pourtant encore quelques pages … A quoi bon donc cet enthousiasme des premiers jours ?

Une nouvelle année c’est comme un nouveau cahier qu’on a envie de remplir de belles choses : rien ne dit que ce sera le cas mais cela permet de se donner le sentiment qu’un nouveau départ est possible, qu’on peut effacer ou rattraper ce qui nous a déplu, échappé ou blessé l’année précédente. Illusoire peut-être … Et puis n’oublions pas qu’une nouvelle année c’est un nouveau cycle de rotation de notre planète : je suis personnellement convaincue que ce n’est pas anodin. Même si la rotation ne nous ramène jamais au même endroit, elle nous ramène au cycle des saisons, à la nature, à notre condition d’être vivant. Célébrer la nouvelle année c’est aussi rendre hommage à cette richesse de la nature qui recommence sans cesse son ballet pour nous et qui, elle, tient ses promesses. 

Finalement, j'ai trouvé de bonnes raisons de poursuivre cette tradition des vœux. D’autant qu’à l’heure où j'écris mon téléphone sonne de tous les vœux qui me sont adressés et comme j’ai la chance d’être entourée d’amis sincères, je reçois beaucoup de messages touchants loin des messages stéréotypés adressés à la hâte pour se débarrasser d’une formalité …

Cette année cependant, ce rituel me semble plus compliqué. Les dernières semaines de 2018 ont été mouvementées et ont révélé les souffrances de nombreuses personnes en France. Plus globalement, les nouvelles du monde n’ont pas été réjouissantes. Cela m’amène à penser qu’il va nous falloir dans les prochaines années prendre davantage soin de ces nouveaux cahiers que nous ouvrons chaque 1er de l’an. Sans doute devrions-nous être encore plus attentifs aux efforts que nous faisons pour qu’ils soient plus beaux, mieux soignés, plus conformes à nos valeurs. 

La terre continue de tourner, certes, mais nous, les humains, nous ne tournons pas rond. Nous aurions même tendance à piétiner et creuser sur place … les inégalités sociales, la pollution, l’exclusion  … notre tombe ? Ce qui est grave c’est que nous le savons et que nous continuons cyniquement. Alors je comprends que beaucoup d’entre nous ont de plus en plus de mal à ouvrir leur cahier neuf et à croire en ses promesses. Personnellement, j’avoue que je suis souvent découragée … et puis je croise le regard d’un jeune : enfant, adolescent ou jeune adulte et je me dis que je n’ai pas le droit de me laisser aller, que je ne peux pas avoir choisi d’avoir des enfants, penser que tout est fini et surtout agir comme si tout était fini.

Une autre chose qui me donne envie de continuer d’y croire est la formidable énergie de certains de nos enfants pour changer le monde.

Depuis août 2018, j’ai choisi d’accompagner, avec Laurence Mathieu, mon amie fidèle, une équipe de 7 jeunes qui justement ont décidé de prendre les choses en main, de montrer la voie aux adultes. Vous avez bien lu de nous montrer la voie à nous, les adultes. Elles (car ce sont des jeunes filles) organisent une conférence TED : TEDxYouth@CoursMirabeau, le 8 mars à Aix-en-Provence sur le thème : « Dear future, ready or not here we come ». Sur scène 7 intervenants de 12 à 29 ans vont venir parler de leur vision et actions pour un futur meilleur. Tout cela me donne beaucoup d’énergie et de l’espoir. Et je sais que ceux qui auront la chance de voir ses conférences le 8 mars ou de les visionner ensuite recevront aussi cette énergie et cet espoir.

C’est sous ce mot que je choisis de placer l’année 2018 : l’espoir. Celui dont nous avons tous besoin pour continuer d’avancer quand le chemin n’est plus tracé mais qu’il est à inventer. C’est l’espoir qui nous permet de nous relever et je crois que nous sommes nombreux à en avoir besoin. 

Je vous souhaite donc de démarrer et traverser 2019 avec l’espoir … et tout ce qu’il vous permettra de récolter.

Si vous voulez en savoir plus sur le TEDxYouth@CoursMirabeau : https://www.tedxyouthcoursmirabeau.fr/

Si vous voulez soutenir le TEDxYouth@CoursMirabeau : https://www.donnerenligne.fr/aix-apres-demain/faire-un-don

Crédits photo : @fotolia