Rustic wooden sign with the words Before - AfterLa violence a fait brutalement irruption dans nos vies le 7 janvier dernier. L’hypothèse d’attentats sur le territoire était connue. Nous savions que plusieurs avaient été déjoués. Nous aurions pu y être préparés. Le fait est que nous ne sommes jamais préparés au pire : nous pouvons en présumer l’arrivée, en imaginer les contours mais quand il arrive il nous surprend toujours. L’effroi nous a saisi, il a laissé place à la colère puis à un élan de solidarité, de patriotisme. Cette première réaction collective est saine.

Et maintenant ? Comment allons-nous vivre avec la possibilité nouvelle du basculement subi dans la violence. Car nous avons désormais une expérience concrète, chacun à notre niveau, de la fragilité de nos vies et, plus encore, de notre mode de vie. Comment reprend-t-on le fil de sa vie avec cela ?