spiritualite.jpg

J’ai assisté il y a une quinzaine de jours à une conférence qui définissait la santé comme équilibre entre le corps, la psyché, les émotions et … la spiritualité. Une spiritualité « moderne » dégagée de la seule notion de foi et abordée au sens plus large de la relation avec le Sens et centrée sur deux questions :

- Quel sens à ce monde pour moi ?
- Quel sens ai-je dans ce monde ?

Un questionnement aux allures de sujet de bac de philo plus que de conversations de salon. Et pourtant un questionnement millénaire ... qui redevient d’actualité après un siècle au moins de désintérêt ? Un sujet à la mode à la ville … mais pas encore dans les organisations.